0033 (0)1 84 800 400 devis@medespoir-clinique.com

L’hypertrophie des lèvres vaginales peut causer un inconfort aux femmes. Mais avant de penser à la manière de remédier à l’hypertrophie des lèvres vaginales, il est nécessaire de répondre à deux questions : Est-ce normal d’avoir des grandes lèvres ? Et quelle est l’incidence de cette hypertrophie sur la vie quotidienne de la femme ?

En effet, 8 femmes sur dix ont de grandes lèvres vaginales. Elles ont un rôle de protection de la vulve. Il est courant aussi d’avoir une lèvre plus épaisse, plus large ou plus longue que l’autre. Toutefois, à partir du moment qu’elles commencent à causer un complexe, un inconfort ou encore des douleurs, il devient alors nécessaire de consulter un médecin pour réduire la taille des lèvres vaginales.

Comment réduire la taille des lèvres vaginales ?

Pour remédier à l’hypertrophie des lèvres vaginales, il existe une intervention chirurgicale appelée labioplastie ou nymphoplastie. Elle permet de réduire la taille des lèvres vaginales. Cette intervention est pratiquée aussi bien un avantage fonctionnel qu’esthétique. Elle permet aussi de traiter des lèvres asymétriques atrophiées.

Comment diminuer la taille des petites lèvres naturellement ?

Pour remédier à l’hypertrophie des lèvres vaginales sans chirurgie, il est possible de recourir à la radiofréquence. Un appareil appelé Viora permet de raffermir les lèvres vaginales et d’obtenir des petites et de grandes lèvres de la vulve de plus petite taille.