0033 (0)1 84 800 400 devis@medespoir-clinique.com

Le développement du sein est le premier signe qui met en évidence dans le corps de la jeune fille le passage de l’enfance à la puberté. D’un point de vue psychologique, le développement de la glande mammaire sous la pression des hormones prépare la jeune fille à mieux affronter le traumatisme de la ménarche, la première menstruation : on peut dire que le sein est le premier signe de la féminité.

Développement des seins

Après la puberté, chaque femme développe une poitrine différente des autres : le volume et la forme des seins sont génétiquement régulés, mais divers facteurs externes tels que l’indice de graisse corporelle, le régime alimentaire, le mode de vie et le sport peuvent les déterminer. Les seins commencent généralement à se former entre 9 et 11 ans et peuvent prendre du volume jusqu’à vingt ans.

Avant de parler d’hypoplasie, il est conseillé d’attendre quatre à cinq ans après la ménarche, tandis que pour subir une chirurgie d’agrandissement des seins (mastoplastie), il est préférable d’avoir 18 ans.

Sexualité et image

Harmonieux, séduisant, intrigant, sexy, maternel, consolateur, accueillant, chaleureux : le sein est un objet plein de charme, de sensualité, voire de mystère. Une partie délicate qui fait que chaque femme se sent doublement exaltée, dans son rôle premier de femme, mais aussi dans son rôle plus électif de mère-femme. Chacune de nous vit la relation avec ses seins d’une manière unique et exclusive, et établit ainsi un dialogue intime fait de soins, d’attention mais aussi de soucis et d’insatisfactions. Les personnes qui doivent faire face à une poitrine inexistante ou peu développée vivent clairement leur condition avec frustration, surtout dans une société où les prothèses mammaires généreuses sont exaltées au maximum sur tous les fronts.

Sur le plan de la sexualité, les choses peuvent être bien pires. La femme atteinte d’hypoplasie peut se sentir moins attirante et moins désirée (également parce que l’imagination masculine aime les grandes courbes) : ses relations avec le sexe opposé peuvent en être négativement influencées, ainsi que l’évaluation de son image et de sa façon de se comporter dans le monde.

La réparation de l’hypoplasie mammaire peut se faire de diverses manières : la pose d’implants mammaires ou le lipofilling des seins. Il suffit de consulter un médecin spécialisé en chirurgie mammaire pour avoir des seins de la taille désirée.